Retour liste

PLACE DE LA LIBERTÉ 

Au cœur d’une zone de transition entre la « cité » (Notre-Dame-la-Grande et le palais comtal) et le bourg nouveau de Montierneuf, l’actuelle place de la Liberté accueillait au début du XIIe siècle le « marché neuf ».

La place prend le vocable de place du Pilori en 1307. C’est à cet endroit que les malfaiteurs sont exposés à la foule pour servir d’exemple. Lors de la prise de la ville en 1346 par les Anglais, le quartier est incendié. Cet épisode marque le début du déclin économique de la place.

La Révolution y installe sa guillotine où elle servira encore bien après. Ainsi, Jean-Baptiste Breton, dit Berton (1769 – 1822) est un général d’Empire qui s’illustra durant les campagnes napoléoniennes. Nostalgique de l’Empire, il complote contre Louis XVIII et inspire diverses conspirations dans la région (Thouars, Saumur). Arrêté et jugé, c’est sur cette place qu’il est guillotiné le 5 octobre 1822.

Le général Berton meurt en criant « Vive la Liberté ». En la mémoire de ces dernières paroles, la place est rebaptisée place de la Liberté en 1900. La loge maçonnique y fait ériger en 1903 une statue de la Liberté éclairant le monde, copie réduite de l’œuvre de Bartholdi offerte à la ville de New York.

Située au Cœur du Secteur Sauvegardé, cette place a bénéficié d’un important programme de restauration et de rénovation de son patrimoine architectural.

 
  • Coordonnées
    Place de la Liberté
    86000 POITIERS

  • Réseaux sociaux

    • Langues d'accueil

      français 

    • Nos Labels

      Fermer
     
     
     
     
     
    Réservation en ligne
    Vous arrivez le
     
     
    Vous repartez le
     
     
     
    Nombre de chambre(s)
     
     
    Nombre de personnes
     
    Nombre de personnes
    Adulte(s)
     
    Enfant(s)
     
     
     
     
    Paiement sécurisé
    Votre réservation en temps réel 100% sécurisée et garantie !